L’ONU cherche des armes contre la désertification (Alerte Google / Romandie News)

Lu au site :

Alerte Google – désertification

Romandie New

http://www.romandie.com/infos/news2/070903130536.toqv0scm.asp

L’ONU cherche à Madrid des armes contre la désertification

MADRID – Le prince Felipe, héritier de la couronne d’Espagne a inauguré lundi à Madrid une conférence de l’ONU sur la désertification, « l’un des grands défis de l’humanité », qui doit approuver un plan d’action sur 10 ans contre ce phénomène menaçant un tiers de l’humanité. « La désertification est l’un des plus grands défis auxquels l’humanité est confrontée », a déclaré le prince Felipe à l’ouverture de cette réunion internationale qui se tiendra jusqu’au 14 septembre dans la capitale espagnole.

Plus de 2.000 experts sont attendus à cette VIIIe conférence internationale des 191 pays signataires de la Convention des Nations unies pour la lutte contre la désertification (UNCDD), adoptée à Paris en juin 1994.

Il doivent approuver un plan d’action sur 10 ans avec des objectifs quantifiables pour tenter de juguler un phénomène qui menace jusqu’au tiers des habitants de la planète, selon une étude des Nations unies publiées en juin.

« Nous ne devons pas oublier que l’impact de la désertification est ressenti non seulement dans les zones où elle se produit mais aussi dans des régions bien plus lointaines », a ajouté le prince Felipe, évoquant ses conséquences mondiales sur l’environnement, l’économie et les migrations.

La désertification affecte actuellement directement 200 millions de personnes dans le monde, selon la récente étude de l’ONU.

Mais au total, ce sont jusqu’à deux milliards de personnes – qui vivent dans des zones arides menacées, en Chine, en Inde, au Pakistan, en Asie centrale, au Moyen-Orient, dans une grande partie de l’Afrique et en Amérique du Sud (Argentine, Chili, Brésil).

L’Afrique subsaharienne et l’Asie centrale sont les régions les plus vulnérables. Mais tous les continents sont affectés, selon l’ONU, qui chiffre à 65 milliards de dollars (47,6 milliards d’euros) les pertes économiques annuelles liées à la dégradation des sols.

« Nous sommes confrontés à un extraordinaire défi du point de vue des droits de l’homme, de la pauvreté, de l’inégalité, de la faim, du désespoir », a souligné la ministre espagnole de l’Environnement, Cristina Narbona.

L’extension des zones désertiques « pousse des millions de personnes à fuir leurs pays où ils sont de plus en plus affectés par la désertification, et donc, la pauvreté », a-t-elle rappelé.

L’Espagne est bien placée pour connaître les effets directs et indirects de la désertification. Plus d’un tiers de son de son territoire court « un risque significatif » de désertification, en particulier le sud-est rural et l’archipel des Canaries, situé face au Maroc, ce qui en fait l’un des pays d’Europe les plus vulnérables.

Sa situation géographique en fait en outre une destination privilégiée des candidats à l’émigration originaires de pays sahéliens comme le Sénégal et le Mali.

Des ministres, des parlementaires et des représentants de quelque 800 ONG doivent participer à la conférence de Madrid.

Des réunions « de haut niveau » se tiendront les 12 et 13 septembre, avec la participation de ministres et de parlementaires de plusieurs pays.

Une « déclaration de Madrid », sans portée juridique, sera rendue publique à l’issue de la conférence.

La journée de lundi devait se poursuivre avec l’élection dans l’après-midi du président de la Conférence et les premières tables rondes.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s