Oasis : lutte contre la désertification (Alertes Google / Cirad)

Lu au site :

Alertes Google – désertification

Cirad

http://www.cirad.fr/fr/actualite/communique.php?id=757

Désertification : seize institutions préparent Oasis

vendredi 31 août 2007

L’année de la désertification aurait-elle porté ses fruits ? Les centres du CGIAR, groupe consultatif pour la recherche internationale en agriculture, en collaboration avec le Cirad et l’IRD, poussent aujourd’hui la problématique sur le devant de la scène scientifique avec un nouveau Challenge program consacré au développement des zones arides. Oasis est son nom.

Au cœur des terres d’Afrique et d’Asie, où l’agriculture est la principale ressource des populations pauvres, la désertification, la sécheresse et la pauvreté entretiennent le cercle vicieux de la misère et de l’insécurité. Oasis, un nouveau Challenge program du CGIAR, groupe consultatif pour la recherche agricole internationale, propose de rompre avec les différentes approches menées jusqu’à présent pour combattre la désertification. Ces dernières ont eu tendance à privilégier les technologies au détriment des besoins et des pratiques des paysans. Oasis prône un changement de paradigme vers une démarche plus globale, en considérant les interactions entre les paramètres biophysiques et les composantes politiques et socio-économiques des populations impliquées. Il pose comme principe majeur le partage des savoirs scientifiques et locaux.

Huit institutions constituent aujourd’hui la liste des partenaires porteurs du programme mais c’est un total de seize institutions qui y sont impliquées à ce jour, en association avec les institutions de recherche d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Pour leurs représentants, la protection de l’environnement ne peut se faire sans la sécurisation des conditions de vie des populations qui y vivent.

C’est à cette fin que l’initiative plaide pour une démarche de co-apprentissage avec l’ensemble des acteurs concernés, y compris les utilisateurs des terres. Elle permettra aux différentes institutions scientifiques nationales et internationales de mieux travailler. Cette interconnexion permettra également de dépasser les anciens blocages dus à des politiques trop éloignées des besoins des agriculteurs ou encourageant involontairement la dégradation des terres et l’appauvrissement de leurs habitants.

Selon les contributeurs de l’initiative, il est nécessaire d’envisager la création de connaissances et d’innovations de manière intégrée selon cinq axes de recherche : l’approche par le co-apprentissage, la compréhension des causes de la dégradation des terres arides et de la désertification, la rationalisation des forces politiques, commerciales ou institutionnelles, une utilisation plus efficace, productive et durable du sol, des terres et des ressources en eau et en biodiversité ainsi que l’identification de voies de développement des zones arides.

Du 20 au 22 août 2007, le Cirad et l’IRD ont accueilli à Montpellier les représentants des partenaires impliqués dans cette initiative. A cette occasion, a été signée la pré-proposition de programme. Celle-ci sera soumise au conseil scientifique du CGIAR au début du mois de septembre à venir. Si elle est acceptée, une proposition détaillée devrait être développée en 2008 afin de conduire au lancement de ce nouveau Challenge program pour huit ans.

Trois Challenge programs ont déjà été lancés par le CGIAR : Water and food ou comment produire une plus grande quantité de nourriture avec moins d’eau, Generation ou comment créer des plantes adaptées aux besoins des agriculteurs, et Harvest Plus ou comment augmenter la quantité de micronutriments dans l’alimentation des populations pauvres.

(continue)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s