Trois questions à Enda Tiers-monde- Senegal (Alerte Google / Mediaterre)

Lu au site :

Alerte Google – désertification

Mediaterre

http://www.mediaterre.org/jeunes/actu,20070907121912.html

Trois questions à Emmanuel Seck, Chargé de Programmes à Enda Tiers-monde- Senegal

 

Quels sont les enjeux qui s’offrent aux organisations de la société civile africaine, au cours de cette 8ème conférence des nations unies sur la lutte contre la désertification ?

Les enjeux pour les organisations de la société civile africaine sont multiples. D’abord on est presque à une décade de l’adoption de la Convention sur la lutte contre la désertification et on ne voit pas suffisamment d’actions par rapport déjà cette convention. Ensuite, au niveau de la société civile, les organisations mènent des actions sur le terrain qui n’ont pas de visibilité au niveau international, et enfin nous militons pour qu’on puisse prendre en charge et en compte cette expertise dont dispose la société civile notamment dans le instances de la convention sur la lutte contre la désertification, comme le comité de la science et de la technologie.

Quelles sont les alternatives dont les organisations de la société civile africaine sont porteuses dans le processus de lutte contre la désertification ?

Les propositions dans ce sens ne manquent pas. Nous tiendrons le 11 septembre, en marge de la COP8, une session de dialogue ouvert avec les délégués, pour montrer ce que nous faisons avec les populations locales et l’autre point est relatif aux recommandations faites par le comité de la science et de la technologie. Entre autres recommandations ressorties du rapport de ce comité, c’est la collecte et la diffusion des connaissances traditionnelles et sur ce point les Ong ont fait des travaux. Des études ont été faites par des Ong et nous n’attendons que des occasions pareilles pour les partager.

Un des enjeux pour la lutte contre la migration au Nord, c’est notamment le combat contre la désertification en vue de contenir le flux de migrations au Sud. Qu’est-ce que vous pensez du lien fait entre la désertification et la migration ?

Les migrations sont une conséquence de la désertification, il faut donc voir le point de départ des migrations, c’est généralement dans les pays qui sont touchés par la désertification , qui est un véritable problème environnemental. Nous pensons qu’il faut créer des possibilités de travail, d’emploi pour ces gens dans leurs régions, pour qu’ils ne soient pas tentés d’aller vers les côtes européennes. Tout combat contre la migration, doit passer par la mise en place de mécanismes réels de développement au niveau des pays africains notamment.

Recueilli à Madrid par Djibril SAIDOU, Médiaterre/Alternative

[CCD-CDP8]

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s