Maurice : sécheresse sévère (Alerte Google / L’Express de Madagascar)

Lu au site : Alerte Google / sécheresse

http://www.lexpressmada.com/display.php?p=display&id=13213

Maurice

 

Plan d’urgence contre la sécheresse

Maurice connaît une pénurie d’eau sévère avec des réservoirs à moins de 50 % de leur capacité. Des coupures sont à prévoir.

Mardi, le ministre Abu Kasenally a présidé une réunion pour évoquer la « situation d’urgence » que connaît le pays : les réservoirs, puits et nappes d’eau sont à moins de 50 % de leur capacité, la pluie est désespérément rare. Les autorités comptent mettre en place une vaste campagne de sensibilisation. Objectif : décourager, amende à l’appui, « le lavage de voitures avec des kärchers, l’irrigation, même des jardins privés », dit le ministre. « On doit tout faire pour économiser chaque litre d’eau potable, déclare le ministre. Nous souffrons du phénomène El Nino, qui entraîne la baisse de température des océans et provoque par la même occasion une diminution des précipitations d’environ 20 % ». Un phénomène qui vient se superposer à celui du réchauffement de la terre, lui aussi source de sécheresse.
Coupures drastiques
Le cyclone Celina n’étant plus dans les parages, l’opportunité formidable qu’il aurait pu constituer (comme Gamede l’an dernier) pour faire monter le niveau d’eau stockée est perdue. Et le temps prévu pour les prochains jours sera avare de pluies, prévoit la météo.

« Je fais donc appel à la solidarité de chacun. Car nous ne pouvons opérer seul ». La campagne qui s’annonce sera comparable à celle qui avait été enclenchée en 1999. C’est d’ailleurs à l’agence Imagine que serait confiée cette campagne de sensibilisation tous azimuts, la même agence qui avait déjà été auteur des slogans lors de la précédente sécheresse.

Cette campagne vise à informer et à responsabiliser les utilisateurs, parallèlement à un plan stratégique « avec des coupures plus drastiques. Certaines régions ne se verront desservir qu’une fois par jour ».
(continue)

© La Sentinelle

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s