MOLDOVA : sécheresse (Google / ONU)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.un.org/News/fr-press/docs/2008/Conf080227-IMMONEN.doc.htm

ONU : Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

CONFÉRENCE DE PRESSE DE KAARINA IMMONEN, COORDONNATRICE RÉSIDENTE DES NATIONS UNIES EN RÉPUBLIQUE DE MOLDOVA

La Coordonnatrice résidente des Nations Unies en République de Moldova, Kaarina Immonen, a fait le point, cet après-midi, sur l’initiative de relèvement lancée par l’ONU suite à une sécheresse catastrophique dans le pays.  La réponse apportée par le système des Nations Unies montre de « manière puissante » ce qui peut être réalisé lorsque des gens et des institutions travaillent ensemble, a-t-elle déclaré, lors d’une conférence de presse au Siège de l’ONU à New York.

Cinq institutions des Nations Unies, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’UNICEF, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et le Programme alimentaire mondial (PAM), ont uni leurs efforts pour aider la République de Moldova à surmonter les ravages causés par la sécheresse, en fournissant une aide d’urgence aux familles vulnérables et en soutenant les agriculteurs.

Au cours de l’été 2007, la République de Moldova, le pays le plus pauvre d’Europe, a été frappée par une grave sécheresse, qui a sévi sur 80% de son territoire.  Ainsi, de septembre 2006 à juillet 2007, a rappelé Mme Immonen, le volume total des précipitations était inférieur de 25 à 50% au niveau moyen, tandis que dans certaines régions la baisse atteignait 75%.  Sur toute la période d’observation météorologique dans le pays, de tels précédents remontent à la fin du XIXe siècle et aux années 1946 et 1947.

La sécheresse de 2007 a eu de très sérieuses conséquences dans le secteur agricole, engendrant des pertes importantes de cultures et de bétails et rendant un grand nombre d’agriculteurs et de familles vulnérables à la pauvreté et à l’insécurité alimentaire.  L’estimation des pertes dans les secteurs agricole et alimentaire atteint le milliard de dollars.  Les deux tiers de la population du pays résident dans des zones rurales et dépendent essentiellement de l’agriculture.

Selon une évaluation commune de la FAO et du PAM, menée en août 2007, environ 84% de l’ensemble des terres agricoles du pays ont été touchées par la sécheresse.  Pour les seules cultures de céréales, le coût des pertes de production, sur le marché des prix, est estimé à près de 300 millions d’euros.

En réponse à l’appel international d’urgence lancé par le Gouvernement de la République de Moldova, les Nations Unies ont mis sur pied en quelques mois un programme d’assistance de 8,5 millions de dollars, grâce aux fonds versés par la Commission européenne, l’Autriche, l’Italie, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède.  Ce programme, qui concerne au total plus de 135 000 personnes sinistrées, vise à satisfaire les besoins urgents actuels et à aider les agriculteurs à se relever des pertes de bétails qu’ils ont subies.

L’opération s’est déroulée en trois phases, a précisé la Coordonnatrice résidente.  Des graines et des engrais ont été distribués à 20 500 foyers agricoles afin de permettre la plantation de plus 10 000 hectares de céréales d’hiver, tandis que 20 000 familles agricoles ont reçu 9 000 tonnes de fourrages et 30 000 de ces familles ont reçu du maïs pour assurer les semences de printemps.




Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s