Technologie : OH solidification du sable et technologie de plantation ((Google / Xinhua / French.China.org / Michel / Willem)

Je viens de recevoir un commentaire de « Michel » sur le message concernant des technologies nopuvelles, utilisées en Chine pour lutter contre la désertification :

http://french.china.org.cn/environment/txt/2008-03/11/content_12225435.htm

Des technologies nouvelles vont permettre de sauver de la désertification le chemin de fer Qinghai-Tibet

« La Chine a développé une technologie de solidification du sol qui sera utilisée le long de la voie de chemin de fer Qinghai-Tibet pour préserver la plus haute voie de chemin de fer du monde des ravages de la désertification. Appelée OH solidification du sable et technologie de plantation, cette technique est en train d’être expérimentée dans le Qinghai, une province de l’ouest de la Chine sérieusement touchée par l’érosion des sols, a déclaré un scientifique local lundi. “La composante principale de l’avancée technologique est une substance spéciale qui permet de solidifier le sable,” a dit Li Runjie, chef de projet à l’Institut de recherche scientique sur l’énergie hydro-électrique et la préservation de l’eau de la province du Qinghai. Selon l’expérience, après avoir semé du gazon, versé de l’eau et des fertilisants sur une parcelle de sable, le traitement a été pulvérisé sur la surface du sable. En une à deux heures, le sable s’est solidifié. Le gazon a poussé sur cette surface en près de quinze jours. “Le traitement chimique, qui permet de solidifier le sable en une terre solide caoutchoutée, ne contient aucun élément toxique”, a dit l’expert. “Le sable solidifié peut retenir l’eau et prévenir efficacement l’évaporation”, a t-il dit. Selon Li, le test est conduit à l’origine du fleuve Jaune dans le Qinghai depuis mai 2007. Agence de presse Xinhua     2008/03/11« .

Michel m’écrit :

« J’ai lu effectivement cette news. Quelqu’un a-t-il des infos sur le procédé chimique utilisé ? Il ne faudrait pas que le traitement soit pire que la maladie en terme d’environnement« .

Voici ma réponse :

 » Cher Michel,

Merci pour ce commentaire. Je n’ai pas d’informations précises sur ce procédé, mais je sais qu’il y a une société chinoise HE YUAN EP qui pulvérise une substance synthétique sous forme d’un film de mulch sur le sable.  J’ai vu une démonstration de ce procédé en Iran en 2003.  Le film offrirait la possibilité que la pluie percole dans le sable (à travers le film) et que des graines germent en dessous et transpersent le film. Je ne comprends pas pourquoi le vent, les animaux ou le piétinement ne cassent pas ce film. Il serait intéressant d’en savoir un peu plus.  Si vous trouvez des infos supplémentaires, n’hésitez pas à me les communiquer.

Willem ».

———————-

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s