Senegal : centre écologique à Toubab Dialaw (Google / WalFadjri)

Lu au site : Alerte Google – désertification

http://www.walf.sn/societe/suite.php?rub=4&id_art=46795

Pour lutter contre la désertification : Un centre écologique à pied d’œuvre à Toubab Dialaw

Dans le souci de participer au développement durable du village de Toubab Dialaw, le centre Mampuya s’implique dans la lutte contre la désertification dans cette zone.

Le centre Mampuya, situé sur les collines de la Petite côte, à Toubab Dialaw, dans le département de Rufisque, s’investit dans la lutte contre la désertification de cette zone. Initié par l’école de danse l’Expression africaine représentée par Jacqueline Moesch Mampuya qui est d’origine sénégalo-suisse, le centre s’inscrit dans le développement durable avec la préservation de la nature. Le centre joue un rôle essentiel non seulement dans la protection des écosystèmes et des ressources, mais également dans la lutte contre la pauvreté. Actif depuis moins de deux ans, le Mampuya a mis sur place un projet de micro-finance accompagné de formation en reboisement pour améliorer et développer le train de vie de la population féminine du village.

(continue)

Paule Kadja TRAORE

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.