Algérie : chiffres alarmants de la désertification (Google / Tout sur l’Algérie)

Lu au site : Alerte Google – désertification

http://www.toutsurlalgerie.com/algerie-desertification-alarmants-3870.html

Algérie : les chiffres alarmants de la désertification

Par samia amine le 16/06/2008 à 14:49

Le 17 juin, comme chaque année, la planète célèbre la Journée mondiale de la lutte contre la désertification. L’Algérie, via la Direction générale des forêts, marque cette journée par l’organisation de plusieurs manifestations placées sous le slogan : « lutter contre la dégradation des terres pour une agriculture durable ». C’est le thème également choisi par l’Organisation des Nations Unies. A la veille de cette journée, des chiffres algériens alarmants ont été rendus publics : 600 000 hectares sont désertifiés et 20 millions d’hectares sont vulnérables à la désertification. Sur les 238 millions d’hectares que compte l’Algérie, 7 millions sont menacés par l’érosion éolienne et 12 millions sont soumis à l’érosion hydrique. Des hectares situés notamment dans des zones de montagne. Par ailleurs, 47 % des terres de la région ouest du pays sont les plus érodés.

Un rapport du ministère de l’Agriculture note que l’Algérie perd annuellement 120 millions de tonnes de sédiments et connaît une diminution des capacités de stockage des eaux de barrages équivalent à 20 millions de m3. Parmi les conséquences directes de la désertification, le glissement de terrain. L’Algérie enregistre annuellement un affaissement de l’épaisseur du sol de l’ordre de 1,6 mm. Selon les spécialistes, la diminution de la fertilité des sols est estimée à 40 000 hectares par an.

(continue)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.