Algérie : Les éleveurs bradent leur cheptel à l’Ouest (Google / La Tribune)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.latribune-online.com/national/1396.html

Les éleveurs bradent leur cheptel à l’Ouest

De notre correspondant à Tlemcen
Mohamed Medjahdi

La sécheresse qui sévit notamment dans les régions de Sebdou, d’El Aricha et de Naama ces dernières années, conjuguée aux prix exorbitants des aliments du bétail, ont eu des répercussions négatives  sur le cheptel qui se trouve actuellement en péril. Les éleveurs n’arrivent plus à faire face à cette situation. Las du  lourd sacrifice et de la corvée quotidienne, les éleveurs ont commencé à brader leur cheptel, cédé à des prix très bas. Une solution pour freiner cette saignée est plus que souhaitable. Elle consiste, selon des éleveurs, en un programme en mesure d’améliorer la sécurité alimentaire et de promouvoir le développement dans les zones touchées par la sécheresse. Des zones qui comptent des milliers de têtes de cheptel dans une situation désastreuse avec notamment une urgence de la conservation des sols et des eaux, aidant de ce fait les pasteurs à affronter un environnement aride.
Le plan en question sera également une occasion  de fournir une aide d’urgence plus rapide et efficace, face à un cheptel décimé par la sécheresse. Certains éleveurs interrogés hier ont affirmé que, pour lutter contre ce calvaire, le gouvernement doit améliorer l’approvisionnement en eau claire à usage domestique, renforcer l’approvisionnement en orge et en son notamment, et revoir les prix des aliments du bétail.

(continue)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.