Reboisement au Burkina Faso (1) – (Willem)

Voici une revue de quelques projets de reboisement réussis au Burkina Faso. Elle consistera pour la majeure partie d’imagezs et leurs légendes en Anglais et en Français. Des informations supplémentaitres peuventt être obtenus à l’adresse suivante :

willem.vancotthem@gmail.com


1988-07 : Burkina Faso/Arbolle/Prov. Passoré/ – Terrain dénudé par le déboisement – Sol : glacis – Avant le début d’un projet de réboisement (Comité Maastricht-Niou, Fondation TC-Dialogue et Coopération Canadienne).



1988-07 : Burkina Faso/Arbolle/Prov. Passoré/ – Excavation des trous d’implantation – La terre extirpée est divis”e en deux parties : 2/3 à mélanger avec le conditionneur de sol TerraCottem, 1/3 à être utilisé comme couche de protection (Mulch).


1988-07 : Burkina Faso/Arbolle/Prov. Passoré/ – Application du conditionneur de sol TerraCottem (100 g/trou) – Plantation de jeunes arbres d’espèces africaines.

———————–

Le projet fut lancé pendant la saison des pluies (Juin-Septembre). Comme le conditionneur de sol TerraCottem emmagasine beaucoup d’eau, les jeunes pieds d’arbre ne furent jamais irrigués. Les pluies locales (350 mm) suffisaient pour tenir les jeunes arbres en vie.


1988-12 : Burkina Faso/Arbolle/Prov. Passoré/ – Cinq mois après la plantation les jeunes arbres sont mesurés pour comparer leur développement.

(A suivre)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.