Désertification en Algérie : Les réserves steppiques et le reboisement (Google / La Nouvelle République)

Lu au site : Alerte Google – désertification

http://www.lanouvellerepublique.com/actualite/lire.php?ida=65369&idc=7&date_insert=20080619

El Bayadh
Les réserves steppiques et le reboisement, moyens de lutte contre la désertification

Le système des réserves steppiques soutenu par le reboisement et la régénération du couvert végétal constitue le meilleur mécanisme en matière de lutte contre le phénomène de désertification, ont indiqué les participants à la manifestation «portes ouvertes sur l’environnement», mardi dernier dans la commune de Brézina (El Bayadh).

Le responsable du Haut-commissariat au développement des steppes (HCDS) a présenté, en marge de cette manifestation organisée à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la lutte contre la désertification, son expérience basée sur le système des réserves steppiques en tant que «stratégie à suivre dans les actions de mise en défens» en optant pour la plantation de variétés distinctes de plantes et d’arbustes connues par leur résistance à la sécheresse comme le cas de la plante «El Atfa».
Cette variété a enregistré «un grand succès et permis de régénérer plusieurs périmètres steppiques», a-t-il souligné. Le HCDS, a-t-il ajouté, s’attèle à la mise en défens de 1,2 million hectares au cours des cinq prochaines années dans le cadre du programme d’extension des périmètres steppiques et de plantations pastorales avec la réhabilitation des sources alfatières à travers plusieurs zones de la wilaya.

(continue)
Agen

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.