Djibouti : Lutte contre la soif : Une initiative ingénieuse (Google / La Nation.dj)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.lanation.dj/news/2008/ln81/national7.htm

Lutte contre la soif

Une initiative ingénieuse

En cette période de sécheresse, l’indisponibilité des fourrages et la rareté d’eau potable demeurent une problématique majeure des populations nomades.  C’est particulièrement le cas dans le secteur de BalanBaley, situé entre la ville de Dikhil et Mouloud, déserté par l’essentiel de ses habitants, partis en transhumance et où résident encore quelques familles qui résistent à cette calamité. Ces campements ont été en fait découverts par le comité chargé d’évaluer l’impact de la sécheresse, dépêché récemment par le préfet de la région de Dikhil, auquel les éleveurs ont confié leurs difficultés. Ces campements installés à proximité des pâturages sont en effet trop éloignés des points d’eau et s’approvisionnent à dos d’ânes aussi bien pour leurs propres besoins que pour ceux du cheptel trop affaibli pour se déplacer jusqu’aux points d’eau situés à Dikhil et Mouloud. Les autorités de la région n’ont lésiné ni sur les moyens si sur le temps pour apporter leur assistance à ces familles déshéritées. En effet, il a été aussitôt aménagé, à leur grande satisfaction,  une retenue d’eau au fond de laquelle a été placée une toile imperméable empêchant le gaspillage d’eau par l’infiltration dans le sol. L’ouvrage est régulièrement alimenté en eau à l’aide d’une citerne du district. Dès lors, les souffrances de ces familles sont apaisées.

Ainsi, chaque matin, les éleveurs accourent de tous les côtés conduisant leurs troupeaux, composés principalement de petits ruminants, pour se désaltérer. De plus, l’installation, entourée de quelques arbres, est minutieusement choisie et constitue à cet effet un petit oasis pour les éleveurs dont les conditions de vie ont du coup basculé.

(continue)

Hamadou

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.