Ethiopie : PAM augmente son assistance (Google / News Press)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.newspress.fr/communique_204390_2630.aspx

Appel urgent du gouvernement éthiopien : le Programme alimentaire mondial augmente son assistance

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) augmente ses opérations en Ethiopie pour atteindre 4,6 millions de personnes avec une aide alimentaire d’urgence. Cette mesure fait suite à l’appel pressant lancé par le gouvernement pour obtenir des secours alimentaires et nutritionnels afin d’éviter des décès liés à la faim au cours des prochains mois.

« L’Ethiopie est face à une conjoncture très difficile, entre la flambée des prix alimentaires et une sécheresse dévastatrice », a déclaré Josette Sheeran, la directrice exécutive du PAM. « Nous entendons l’appel du gouvernement, nous le soutenons, et nous nous mobilisons pour atteindre tous ceux qui sont dans le besoin ».

En début de semaine, le vice-Premier ministre, Addisu Legesse, a déclaré au parlement qu’il manquait 430 millions de dollars au gouvernement pour faire face à la pénurie alimentaire.

Le PAM fournit actuellement une assistance alimentaire d’urgence à 3,2 millions de personnes en Éthiopie. Au cours des prochains mois, le PAM, la plus grande agence humanitaire au monde, augmentera l’envergure de ses opérations mais aura besoin de contributions supplémentaires pour atteindre les personnes les plus démunies.

Le PAM connaît un déficit de 369 000 tonnes de vivres, évaluées à 300 millions de dollars, pour la période de juillet à décembre, et doit également rembourser 31,7 millions de dollars d’avances internes.

Dans le cadre du Programme d’assistance productive, le PAM prévoit également de nourrir 2,4 millions de personnes dans les régions frappées par la sécheresse.

(continue)

Somalie – La sécheresse, les conflits, l’hyper-inflation, la hausse des prix des matières premières, ainsi que les mauvaises récoltes ont poussé près de 2,6 millions de personnes à solliciter une aide alimentaire d’urgence. Le PAM cible 2,4 millions de personnes. On estime que le nombre de personnes dans le besoin passera à 3,5 millions d’ici décembre.

Kenya – Le PAM nourrit 900 000 personnes dans les zones arides en raison d’un niveau de précipitations en deçà de la normale dans le nord et le nord-ouest. Cette année, le Kenya fait face à un déficit alimentaire suite aux violences post-électorales qui ont perturbé la production.

Ouganda – A Karamoja, la région la plus pauvre du pays, le PAM fournit des vivres depuis le mois de mars à 707 000 personnes, à cause de la sécheresse. Les précipitations tardives, irrégulières et limitées, ont empêché 90% de la population de planter pendant la saison.

Djibouti – Pendant la période de soudure qui s’étend de juin à septembre, le PAM prévoit d’augmenter le nombre de personnes visées pour l’aide alimentaire, à cause de la sécheresse ou des conflits ,en passant de 80 000 à 115 000 personnes.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.