PAM : plus de 1.000 tonnes d’orge aux réfugiés sahraouis (SPS)

SPS
© Sahara Press Service
Agence de presse de la République Arabe sahraouie Démocratique
e-mail : mailto:sps@spsrasd.info

SAHARA OCCIDENTAL/REFUGIES

Le PAM achemine plus de 1.000 tonnes d’orge aux réfugiés sahraouis

Alger, 15/09/2008 (SPS)

Le Programme alimentaire mondiale (PAM) des Nations unies a annoncé dimanche avoir acheminé un « lot historique » de  1.008 tonnes d’orge aux réfugiés sahraouis, qui vivent depuis 1975  dans des camps près de la ville de Tindouf (sud-ouest de l’Algérie).

« C’est seulement la deuxième fois que le PAM a fait l’achat d’orge  depuis sa création en 1963 et ceci est le plus gros lot d’orge que le  PAM n’a jamais acheté », a déclaré le représentant du PAM en Algérie,  M. Richard Dalrymple, dans un communiqué de presse cité par l´Agence  de presse algérienne (APS).

« Lors de ma première visite dans les camps de réfugiés en janvier, nos
bénéficiaires m’ont demandé de l’orge qui est très prisé dans le cadre
de leur régime alimentaire traditionnel », a-t-il ajouté. « Je suis ravi
que le PAM fût en mesure de répondre aussi rapidement à leur demande »,
s’est-il félicité.

M. Darlymple a expliqué que « vu que l’orge coûte beaucoup moins cher
que la farine de blé, le PAM peut fournir une quantité plus importante
à ce moment précis où les prix des produits alimentaires sont élevés,
tout en répondant aux préférences des bénéficiaires, ce qui satisfait
les parties ».

Le PAM « collabore avec les autorités algériennes et celles du Sahara
occidental pour assurer une plus grande diversité des rations pour les
réfugiés. Outre l’orge, le riz sera fourni prochainement et d’autres
produits de base sont en cours de considération », a-t-il assuré.

Le PAM, ajoute le communiqué, « travaille étroitement avec le Haut
commissariat des Nations unies pour les réfugiés, le Croissant rouge
algérien et le Croissant rouge sahraoui avec l’appui immuable du
gouvernement algérien pour améliorer le service fourni à ses
bénéficiaires ».

« C’est un parfait exemple sur ce qu’un bon partenariat avec un
objectif commun peut réaliser en s’assurant que les moyens de
subsistance soient maintenus pour les populations les plus
vulnérables », s’est réjouit le PAM.

« Outre les 125.000 rations alimentaires générales mensuelles fournies
aux réfugiés, le PAM fournit également 10.000 rations alimentaires
supplémentaires aux enfants souffrant de malnutrition et aux femmes
enceintes et mères allaitantes ainsi que 27.000 étudiants des écoles
primaires qui reçoivent des biscuits énergétiques en guise de goûtés »,
indique le texte.

Le PAM est « le plus grand fournisseur d’aide humanitaire dans le monde
et, à la demande du gouvernement algérien, assiste les réfugiés du
Sahara occidental depuis 1986. Durant tout ce temps, le PAM a fourni
une assistance d’une valeur de plus de 160 millions de dollars »,
conclut le communiqué.

Plus de 165.000 Sahraouis vivent dans les camps de réfugiés. Le
Croissant rouge sahraoui (CRS) a déploré à plusieurs reprises le
retard accusé dans l’acheminement de l’aide humanitaire provenant des
Nations unies. « Seulement 34 % des aides humanitaires provenant des
Nations unies aux réfugiés humanitaires sont arrivés et nous n’avons
plus de stock de sécurité », avait déclaré en juin le président du CRS,
M. Bouhoubeini Yahia, rappelle-t-on. (SPS)

020/090/700 150915 SEPT 08 SPS

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.