“Le changement climatique nous frappe au cœur” (Spore / A. Collard / CTA)

acollard
a.legroscollard@gmail.com | 213.134.252.158

Bonjour,
Le changement climatique et la sécheresse: on ne peut les nier. Je travaille pour une organisation qui vient de sortir un numéro spécial sur le changement climatique dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Je vous invite à y jeter un coup d’oeil.

En français: http://spore.cta.int/climatechange/fr/index.html
En anglais: http://spore.cta.int/climatechange/en/index.html
En portugais: http://spore.cta.int/climatechange/pt/index.html
J’attends vos commentaires!

From 3. Idées sur la sécheresse et la désertification, 2008/10/13 at 4:57 PM

———————————————-

http://spore.cta.int/climatechange/fr/0_cta_ours.html

“Le changement climatique nous frappe au cœur”


Le changement climatique,la dégradation de l’environnement et l’exposition aux catastrophes naturelles sont, à l’heure actuelle, parmi les plus grands défis du développement agricole et rural auxquels sont confrontés les pays ACP. C’est pourquoi le CTA a décidé de mettre l’accent sur les effets du changement climatique sur le développement agricole et rural et d’y sensibiliser ses publics.
“Le changement climatique nous frappe au cœur, a déclaré le Dr Hansjörg Neun, directeur du CTA, qui s’exprimait devant le Groupe des États ACP. Nous avons travaillé et nous continuerons à le faire avec nos partenaires pour relever ce défi. Plus de 70 % des habitants des pays ACP travaillent dans le secteur agricole. Pour eux, le changement climatique n’est pas un débat théorique : il fait la différence entre la vie et la mort.

Les programmes du CTA se sont toujours intéressés à la gestion des ressources naturelles pour aider les communautés rurales à mieux tirer parti de leur environnement. Nous avons produit de nombreuses publications qui mettent l’accent sur le changement climatique et ses conséquences. Nous avons parrainé la participation à des ateliers en quête de stratégies innovantes et de méthodes durables pour faire face aux changements. Nous avons examiné en détail différents aspects dans des ateliers et autres forums, comme les Briefings sur le développement de Bruxelles, des réunions d’information et une série de séminaires sur la sécurité alimentaire. D’autres programmes tels que les systèmes d’information géographique participatifs (SIGP) ont mis en évidence les liens entre la bonne gouvernance et la durabilité de l’environnement. Enfin, nous avons mis ces questions en lumière dans un certain nombre de médias, notamment dans des films coproduits avec DevTV et diffusés par la BBC.”

Pour en savoir plus sur le travail du CTA sur le changement climatique, visitez le site Web du séminaire qu’il organise du 26 au 30 octobre 2008 à Ouagadougou, Burkina Faso : http://ctaseminar2008.cta.int/fr/index.html

————————–

MON COMMENTAIRE (Willem)

Voilà une publication à recommander à tous ceux qui s’intéressent aux changements climatiques, les catastrophes naturelles, la sécheresse et la désertification.  A ne pas manquer !

Disponible en 3 langues :

En français: http://spore.cta.int/climatechange/fr/index.html
En anglais: http://spore.cta.int/climatechange/en/index.html
En portugais: http://spore.cta.int/climatechange/pt/index.html

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.