Bénin : La CEDEAO et la problématique de l’environnement (Google / Afriquenligne)

Lu au site : Alerte Google – désertification

http://www.afriquenligne.fr/la-cedeao-discute-de-la-problematique-de-l%27environnement-a-cotonou-2008102014146.html

La CEDEAO discute de la problématique de l’environnement à Cotonou

Abuja, Nigeria – Les ministres en charge de l’Environnement des Etats membres de la CEDEAO vont se retrouver à partir de mardi à Cotonou en vue afin de discuter de la mise en place d’une politique cohérente et intégrée d’adaption aux changements climatiques et aux perturbations écologiques causées par le réchauffement de la planète, indique la Commission de la CEDEAO, dans un communiqué publié à Abuja. D’après le communiqué, cette politique va doter la région d’un cadre et d’un plan intégré sur le changement climatique qui vont renforcer les capacités des Etats membres à faire face aux changements climatiques en donnant un sens élevé de la coordination régionale et en mettant en place un réseau de mécanismes d’intervention efficace au niveau national.

Le dialogue de deux jours des Etats membres de la CEDEAO sur le changement climatique, qui se fera au niveau ministériel va également convenir d’un plan régional pour faire face aux conséquences des changements climatiques, dont les manifestations sont la désertification, une pluviométrie irrégulière, la hausse du niveau des mers, la sécheresse et la capacité réduite des sols à retenir l’eau.

Parmi les objectifs de cette politique figurent l’établissement d’un cadre consultatif pour la gestion des changements climatiques, l’identification, la promotion et la création de synergies dans l’élaboration et la gestion de la prise de décisions sur les changements climatiques, le renforcement des capacités, la promotion de l’égalité entre hommes et femmes dans la gestion du changement climatique et le financement des initiatives dans ce domaine.

Le Dr Johnson Boanuh, directeur de la CEDEAO de l’Environnement et des Ressources hydriques, a déclaré que le changement climatique « a profondément perturbé les activités économiques et socio-culturelles des populations et compromet les moyens de subsistance et un développement durable en raison des changements des saisons et de la biodiversité ».

Il a déclaré que ces changements avaient également entraîné la destruction massive des infrastructures de développement, des terres arables, l’augmentation des épidémies, des inondations et l’avancée de la mer, des phénomènes qui ont tous des implications sur la sécurité alimentaire et énergétique.

(continue)

Abuja – 20/10/2008

Pana

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.