A NAIROBI, DES ARBRES POUR LA SAINT VALENTIN (UNNews)

Lu au site : UNNews <UNNews@un.org>

A NAIROBI, DES MILLIERS DE GENS VONT PLANTER DES ARBRES POUR LA SAINT VALENTIN

New York, Feb 10 2009  2:00PM

A l’occasion de la Saint Valentin le 14 février, la journée des amoureux, des milliers de personnes sont attendues pour planter des arbres dans la forêt de Karura à Nairobi (Kenya), à l’initiative du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUE).

Pour cette campagne intitulée «Trees4Love» (Des arbres pour l’amour), les gens ne planteront pas seulement des arbres pour ceux qu’ils aiment, mais aussi comme un symbole de leur amour pour l’environnement, souligne le PNUE dans un communiqué.

L’objectif est de planter prés de 5.000 arbres dans le cadre des efforts visant à combattre les changements climatiques, à promouvoir l’idée de séquestration de carbone et à nettoyer la rivière Nairobi en protégeant le captage de source.

L’événement se déroulera en présence de responsables politiques participant à la 25e session du Conseil de gouvernance du PNUE à Nairobi du 16 au 20 février. Ils seront accompagnés par des employés du PNUE, des représentants d’entreprises privées opérant au Kenya, le Service kenyan des forêts,  le mouvement Ceinture verte,  la Croix rouge kenyane.

Cet événement s’inscrit dans le cadre de la campagne « Planter pour la planète : la campagne pour un milliard d’arbres », lancée en 2006 et qui a déjà permis de planter 2,6 milliards d’arbres à travers le monde. Le PNUE s’est fixé un nouvel objectif de 7 milliards d’arbres, soit l’équivalent d’un arbre pour chaque habitant de la planète, d’ici à la fin 2009.

L’organisation Tree-Nation, installée à Barcelone, est en train de créer un parc en forme de cœur géant avec 8 millions d’arbres dans le désert du Niger. La compagnie invite les individus à sponsoriser des arbres sur internet et à les regarder grandir grâce aux images satellite.

L’Ethiopie est le pays ayant planté le plus d’arbres avec un total de 700 millions. Le patriarche d’Ethiopie Abba Paulos a promis au PNUE que son église  participerait activement en mobilisant ses 45 millions de fidèles. Le Conseil suprême éthiopien des affaires islamiques soutient aussi la campagne.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.