L’ONUDI PROPOSE DES PISTES DE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL POUR SORTIR DE LA PAUVRETÉ (UNnews)

Lu au site : UNNews

L’ONUDI PROPOSE DES PISTES DE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL POUR SORTIR DE LA PAUVRETÉ

New York, Feb 23 2009  2:00PM

L’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) propose des pistes en matière de développement industriel  pour aider le milliard de personnes vivant avec moins d’un dollar par jour à sortir de la pauvreté, dans son « Rapport 2009 sur le développement industriel » publié lundi. « Notre rapport représente une percée importante sur la manière d’affronter la pauvreté mondiale grâce à un développement industriel durable », a déclaré le directeur général de l’ONUDI,  le Dr Kandeh Yumkella, à l’occasion de la publication de ce rapport à Londres. Dans un contexte de sévère crise économique mondiale, le rapport suggère un certain nombre d’idées pour aider les pays les plus pauvres et les pays à revenus moyens à croissance lente à se sortir de la pauvreté en réalisant une croissance économique rapide et un développement durable grâce à une industrialisation qui crée de la valeur.

Le rapport suggère de :

– Aider les pays à produire plus de richesse grâce à une production intelligente en choisissant quels biens produire à destination du marché mondial.

– Soutenir les efforts de pénétration des marchés internationaux par les pays pauvres grâce à l’amélioration de leurs capacités d’exportation et au respect des standards internationaux de sécurité et de qualité.

– Identifier les politiques qui pourraient permettre l’obtention d’une croissance économique rapide.

– Proposer une nouvelle catégorie des Nations Unies pour les pays les moins développés industriellement qui pourrait être utilisée par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en matière de préférences commerciales pour l’exportation de biens fabriqués dans les pays pauvres.

– Recommander que les pays développés aident les pays les plus pauvres par des préférences commerciales temporaires qui les aideraient à mettre un pied dans le marché international.

– Préconiser un nouveau cadre aidant les pays les plus pauvres à utiliser les ouvertures commerciales par une approche plus ciblée.

Le rapport souligne également les avantages liés à la production d’un seul composant au lieu de produire l’objet entier, ainsi que l’importance des sites industriels où sont concentrées plusieurs entreprises et où la productivité est plus élevée.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.