La malnutrition et les jardins scolaires (Willem)

Veuillez lire l’article précedent de l’UNNews :

LE PAM ACCROÎT SON ASSISTANCE ALIMENTAIRE AU PAKISTAN

Mon attention fut attiré par le paragraphe suivant :

« Le PAM donne en effet chaque mois un bidon de quatre litres d’huile aux garçons et aux filles qui vont à l’école, ainsi qu’un sac de 50 kg de farine, afin d’encourager les parents à laisser les enfants à l’école au lieu de les faire travailler.« 

Inévitablement cela me fait penser au succès des jardins scolaires créés partout dans le monde.  Je me demande donc pourquoi cette « bonne pratique » n’est pas utilisée pour offrir aux enfants de toutes les régions qui souffrent de la sécheresse une nouriture fraîche quotidienne.  Investir dans des jardins scolaires, c’est investir dans un meilleur avenir pour la jeunesse.

Il va de soi que ce message est bien connu par le monde entier.  Alors, la construction de jardins scolaires devrait être une solution générale dans la combat de la malnutrion infantine.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.