Les chercheurs prédisent un chaos climatique dans les années à venir (Google / The Guardian / SpreadTheTruth.fr / SOS-crise)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://sos-crise.over-blog.com/article-33909176.html

Les chercheurs prédisent un chaos climatique dans les années à venir

Source: SpreadTheTruth.fr ( A CITER OBLIGATOIREMENT)

Source: The Guardian

Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT  SpreadTheTruth.fr

Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr


Les météorologues ont averti que l’année à venir sera caractérisée par un chaos climatique alors que le début du phénomène mondial « El Niño » aggrave les conséquences du réchauffement de la terre.

Selon les météorologues, les années prochaines, seront marquées par les sécheresses, les inondations et d’autres phénomènes extrêmes, et risquent d’être les plus chaudes connues de mémoire d’homme.

Au Royaume-Uni, un porte-parole du Met Office a déclaré hier que le phénomène El Niño risque de causer un été sec et extrêmement chaud après un mois de juin chaud, mais il a affirmé qu’il pourrait entraîner d’autres conséquences imprévisibles sur le climat en grande Bretagne et en Europe du Nord-ouest. « Tout dépend de l’intensité d’El Niño dans les tous prochain mois. »

El Niño, qui signifie “l’enfant” en espagnol, est le nom que les pêcheurs du Pérou et de l’Equateur donnent à un phénomène qui se produit à noël dans cette région. Il fait partie d’un cycle météorologique naturel qui intervient tous les 3-7 ans et affecte, pendant un an ou plus, le climat partout dans le monde.

Il est la cause des changements de température enregistrés au niveau de l’océan. Le premier signe en est le réchauffement anormal de l’Océan Pacifique.

Partout sur une étendue du Pacifique, qui vaut presque deux fois la superficie de l’Europe, on enregistre depuis six mois une augmentation des températures à la surface de la mer.

Cette situation entraînera des turbulences climatiques qui vont affecter le monde entier au cours de l’année prochaine, déclare le porte parole des L’US National Oceanic and Atmospheric Administration (Noaa).

Selon les climatologues américains aussi bien qu’australiens, ce n’est qu’un phénomène El Niño de force moyenne, mais ils préviennent que ce phénomène pourrait s’intensifier.

(continue)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.