MER D’ARAL : LES PAYS DE LA RÉGION DISCUTENT DE LA GESTION DE L’EAU (UNNews)

Lu au site : UNNews

MER D’ARAL : LES PAYS DE LA RÉGION DISCUTENT DE LA GESTION DE L’EAU

New York, Apr 28 2009  6:00PM

Le Secrétaire général de l’;ONU, Ban Ki-moon, a salué mardi la décision des pays riverains de la mer d’;Aral de débattre de la gestion de l’;eau, notamment face aux changements climatiques.

Dans un rapport au Conseil de sécurité sur le Fond international pour sauver la mer d’;Aral, qui se réunit à Almaty, au Kazakhstan, le Secrétaire général se dit encouragé de ce qu’;une telle question écologique soit discutée au plus haut niveau.

« Le Fonds international a une position idéale pour faciliter le développement de solutions bénéfiques durables entre pays d’;Asie centrale », y affirme-t-il, soulignant que « toute discussion sur la mer d’;Aral doit reconnaître la menace croissante des changements climatiques ».

« Les Nations Unies considèrent que la volonté des dirigeants à trouver des solutions mutuelles dans ce domaine est extrêmement importante », a déclaré à cet égard le représentant spécial du Secrétaire général pour l’;Asie centrale et chef du Centre régional pour la diplomatie préventive de la région, Miroslav Jenca, qui participait au sommet d’;Almaty.

Ce dernier a offert l’;assistance de ses bons offices pour la région.

Selon la presse, la mer d’;Aral est en cours d’;assèchement depuis les années 1960. En 2007 il ne restait plus que trois lacs représentant 10% du bassin de la mer qui était autrefois une masse d’;eau unique. L’;accroissement de la salinité a tué pratiquement toute trace de faune et de flore.

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.