La déforestation menace le singe magot (Google / Le Matin.ma)

Lu au site : Alerte Google – désertification

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=116&id=117459

La déforestation menace le singe magot

Les Eaux et Forêts maintiennent le silence sur ce sujet

D’après l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le singe magot qui est le seul parmi les 20 espèces différentes de macaques à être présents en Afrique, plus précisément au Maroc et en Algérie, est menacé par la dégradation des forêts dans cette région.

La pression humaine dans le Moyen-Atlas ainsi que le surpâturage et la coupe de bois illégale menacent donc l’habitat naturel de ce mammifère. «La conservation des forêts dans la région est essentielle, non seulement pour assurer la survie des espèces fortement menacées, mais également pour garantir l’approvisionnement en eau douce et réduire les risques de désertification et d’autres impacts causés par le changement climatique», a expliqué la directrice générale de l’UICN, Julia Marton-Lefèvre, qui était dernièrement en visite au Maroc pour discuter avec les responsables marocains de plusieurs sujets dont notamment les solutions pour sauver cet animal. Ce dernier est enregistré sur la «Liste rouge» des espèces menacées de l’UICN. «Récemment, des singes magots ont été observés dans le Moyen-Atlas en train de défaire l’écorce des arbres et de sucer des fleurs pour en obtenir le suc, un comportement rare jusqu’à ces dernières années.

(continue)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.