SUD-SOUDAN : LE PAM CRAINT LES RÉPERCUSSIONS DU MASSACRE DANS LE JONGLEI (UNNews)

SUD-SOUDAN : LE PAM CRAINT LES RÉPERCUSSIONS DU MASSACRE DANS LE JONGLEI

New York, Aug  7 2009  5:00PM

Le récent massacre de 185 personnes à Akobo dans l’;Etat du Jonglei, au Sud-Soudan, causé par une pénurie de nourriture, risque de conduire à une série de représailles, a prévenu le Programme alimentaire mondial <« http://www.wfp.org/english/ »>(PAM) vendredi.

« Près de 700 personnes ont été tuées depuis le mois de mars dans la région, tandis que 19.000 autres ont été déplacées », a rapporté la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au siège de l’;ONU, à New York.

Le PAM et ses partenaires ont appelé le gouvernement à mettre fin aux luttes interethniques qui mettent en danger la livraison de l’;assistance humanitaire, a-t-elle ajouté.

L’;agence annonce dans un <« http://www.wfp.org/stories/food-airlift-critical-lifeline-sudanese-victims-violence « >communiqué qu’;elle accroît ses livraisons aériennes de nourriture, qui constitue le principal besoin des populations d’;Akobo, à part la protection. « Les adultes souffrent de malnutrition et il y a 350 enfants gravement affectés par la malnutrition à l’;hôpital de la ville ». 25.000 personnes reçoivent une aide du PAM mais elles ne bénéficient pas de rations complètes à cause de l’;insuffisance des livraisons.

La chef du PAM pour le Sud-Soudan, Michelle Iseminger, a rapporté avoir vu des cadavres et des cartouches vides près d’;un campement de pêche au bord de la rivière Geni, à 40 kilomètres de la ville d’;Akobo, où s’;est déroulée l’;attaque perpétrée par des combattants du groupe ethnique Murle contre des membres du groupe Luo Nuer.

« J’;ai vu des dizaines et des dizaines de cadavres. La puanteur et les vautours nous ont donné une idée de l’;ampleur du massacre » qui a visé principalement des femmes et des enfants, a-t-elle dit.

Le total des victimes s’;élevait au départ à 161 mais il a été révisé à 185 morts. « On ne peut pas laisser ces combats se poursuivre. Cela pourrait dérailler les efforts de relèvement et de reconstruction au Sud-Soudan », a ajouté Mme Iseminger.

Le PAM annonce également vendredi qu’;au Tchad son programme de livraisons aériennes n’;a toujours pas reçu de nouveaux fonds pour son fonctionnement. A défaut de financement, l’;agence devra supprimer des livraisons dès la semaine prochaine, au Tchad et en Afrique de l’;Ouest.
Aug  7 2009  5:00PM

======================

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.