La Chine révise son plan concernant le Réservoir des Trois Gorges (Google / People Daily)

Lu au site : Alerte Google / sécheresse

http://french.peopledaily.com.cn/96851/6795080.html

La Chine révise son plan concernant le Réservoir des Trois Gorges

Le directeur général de la Société des Trois Gorges de Chine, Li Yong’an, a annoncé ce samedi que la société avait ralenti le rythme afin de permettre une montée du niveau des eaux de ce gigantesque réservoir, dans le but d’aider à soulager la sécheresse qui frappe les zones du cours inférieur.

Le niveau d’eau du réservoir des Trois Gorges devait atteindre son plus haut niveau à 175 mètres pour la première fois début novembre, suivant le rythme actuel, selon M. Li.

Il avait été prévu que le niveau d’eau du réservoir atteigne son maximum à la fin du mois d’octobre, mais le plan a été reporté du fait de la sévère sécheresse qui frappe les vastes zones des cours moyen et haut du fleuve Yangtsé, le plus grand cours d’eau de la Chine.

Le niveau d’eau est monté de 145,87 mètres quand l’opération a débuté le 15 septembre, à 170,39 mètres samedi à trois heures de l’après-midi, d’après le centre de contrôle de la Société des Trois Gorges de Chine.

« Chaque aspect (du projet) est normal depuis que nous avons débuté le plan de montée des eaux », a annoncé M. Li lors d’une réunion d’évaluation sur la propagation artificielle de l’esturgeon chinois, une espèce rare vivant dans le fleuve Yangtsé.

Afin d’aider à soulager la sécheresse des cours bas et moyens du fleuve Yangtsé, d’après M. Li, le projet des Trois Gorges a augmenté son déversement d’eau d’environ 8 000 mètres cubes par seconde, et cela malgré la diminution du débit à la source.

« Nos progrès dans le stockage de l’eau en ont souffert, et le niveau d’eau du Réservoir des Trois Gorges devrait atteindre son maximum à 175 mètres début novembre », a-t-il dit.

« Le projet des Trois Gorges peut atteindre sa capacité maximale telle qu’elle était prévue si nous réussissons à monter le niveau d’eau à 175 mètres cette année, a-t-il ajouté.

Selon une déclaration commune du Contrôle d’Etat des inondations de Chine, du Quartier général de secours en cas de sécheresse, et du Quartier général du contrôle des inondations et du secours en cas de sécheresse du Yangtsé en septembre, le Conseil des Affaires d’Etat (le gouvernement chinois) a approuvé le projet d’augmentation du niveau d’eau du réservoir des Trois Gorges à 175 mètres d’ici la fin octobre à raison de 3 mètres maximum par jour.

Mais le niveau d’eau, après avoir atteint 170 mètres, n’est monté que d’un centimètre par heure en moyenne, du fait de la demande croissante en eau des zones en aval ainsi que de la diminution des flux du cours supérieur

Le Conseil des Affaires d’Etat a demandé au Projet des trois Gorges de conduire le processus de montée des eaux d’une manière « prudente, scientifique, saine et progressive », et de gérer correctement les relations entre la prévention des inondations, la production de courant, les transports et l’alimentation en eau.

La Société des Trois Gorges s’est engagée à poursuivre le processus d’une manière contrôlée afin d’empêcher l’apparition de conséquences négatives dues à des montées ou des chutes brutales du niveau de l’eau, telles que l’effondrement de digues protectrices.

(continue)

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.