AGIR POUR LUTTER CONTRE LA FAIM (UNNews)

Lu au site : UNNews

AU SOMMET SUR L’ALIMENTATION, BAN APPELLE À AGIR POUR LUTTER CONTRE LA FAIM

New York, Nov 16 2009 11:50AM

Au Sommet sur la sécurité alimentaire qui s’;est ouvert lundi à Rome, le Secrétaire général de l’;ONU, Ban Ki-moon, a appelé les dirigeants du monde à agir pour lutter contre la faim qui frappe aujourd’;hui plus d’;un milliard de personnes à travers la planète alors qu’;il y a assez de nourriture pour tout le monde.

« Aujourd’;hui, plus d’;un milliard de personnes sont affamées », a-t-il dit aux dirigeants rassemblés pour ce sommet qui doit durer trois jours. Rien que ce lundi plus de 17.000 enfants mourront de faim, un toutes les cinq secondes, soit 6 millions par an, a-t-il précisé.

Le Secrétaire général a jeûné pendant 24 heures ce week-end pour marquer sa solidarité avec les gens souffrant de la faim. « Ce n’;était pas facile, mais pour beaucoup de gens, c’;est une réalité quotidienne », a-t-il souligné.

Pour lutter contre ce fléau qui est aggravé par le changement climatique et la croissance démographique, Ban Ki-moon a proposé d’;accroître l’;aide alimentaire mais aussi les investissements dans le développement agricole. Il a suggéré notamment la fourniture de semences permettant d’;améliorer la productivité et un meilleur accès aux marchés pour les petits exploitants agricoles, notamment les femmes.

« Ces petits exploitants agricoles sont le coeur et l’;âme de la sécurité alimentaire et de la réduction de la pauvreté », a déclaré le Secrétaire général. « Nous devons résister au protectionnisme et mettre fin aux subventions qui faussent les marchés », a-t-il ajouté.

Il a rappelé que l’;an dernier une réaction en chaîne a menacé la vie de millions de gens : l’;augmentation des prix de l’;énergie a entraîné une augmentation des prix alimentaires qui a absorbé une partie de l’;argent épargné qui aurait pu être dépensé pour la santé ou l’;éducation.

Il a souligné le lien entre les crises alimentaire et climatique et a plaidé pour un accord sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre lors du Sommet sur le changement climatique à Copenhague en décembre.

De son côté, le Programme alimentaire mondial <« http://www.wfp.org/english/ »>(PAM) a appelé les gens ordinaires à soutenir la campagne sur Internet intitulée <« http://www.wfp.org/1billion »>« Milliard pour un milliard ». Cette campagne est destinée à créer un lien entre les « connectés » et les affamés et à montrer comment de petits dons peuvent faire une énorme différence.

« Le défi de nourrir un milliard de gens peut sembler énorme, mais vous pouvez maintenant remplir le bol d’;un enfant affamé par un simple clic de souris », a dit la directrice exécutive du PAM, Josette Sheeran. « Si un milliard d’;usagers de l’;Internet donne un dollar, ou un euro par semaine, nous pouvons littéralement transformer la vie d’;un milliard de gens à travers le monde ».
Nov 16 2009 11:50AM
________________

Veuillez consulter le site du Centre de nouvelles ONU pour plus d’information http://www.un.org/french/newscentre/

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.