UNE PLATEFORME MONDIALE POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE (UNNews / FAO)

Lu au site : UNNews

FAO : VERS UNE PLATEFORME MONDIALE POUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

New York, Oct 20 2009 12:50PM

Face à l’;escalade de la faim dans le monde et à l’;intolérable pauvreté, et en réponse aux appels prônant une plus grande cohérence et coordination, les membres du Comité de la sécurité alimentaire mondiale (CSA) ont convenu d’;une réforme de grande envergure, annonce mardi l’;Organisation des Nations Unies pour l’;alimentation et l’;agriculture (< » http://www.fao.org/index_fr.htm »>FAO).

La réforme a pour but de faire du CSA la toute première plateforme internationale et intergouvernementale s’;occupant de sécurité alimentaire et de nutrition.

La participation au nouveau CSA sera très étendue. Outre les Etats membres, le Comité sera constitué d’;un vaste éventail d’;organisations s’;occupant de sécurité alimentaire et de nutrition, notamment les organismes des Nations Unies comme le Fonds international de développement agricole (<« http://www.ifad.org/ « >FIDA), le Programme alimentaire mondial <« http://www.wfp.org/english/ »>(PAM), l’;Equipe de haut niveau du Secrétaire général de l’;ONU sur la crise la sécurité alimentaire mondiale, ainsi que d’;autres institutions des Nations Unies.
Le CSA comprendra également des organisations de la société civile et des organisations non gouvernementales, en particulier des associations représentant les petits agriculteurs, pêcheurs et éleveurs familiaux, les paysans sans terres, les citadins pauvres, les travailleurs agricoles et du secteur alimentaire, les femmes, les jeunes, les consommateurs et les populations autochtones.
Au nombre des membres du Comité figureront aussi des institutions internationales de recherche agricole, la Banque mondiale (< »  http://www.banquemondiale.org/ « >BM), le Fonds monétaire international (<« http://www.imf.org/external/french/index.htm »>FMI), les banques de développement régionales et l’;Organisation mondiale du commerce <« http://www.wto.org/indexfr.htm »>(OMC).
Le CSA sera également ouvert aux représentants des associations du secteur privé et aux fondations philanthropiques.
Autre aspect essentiel du futur CSA: des avis émis par un groupe d’;experts de haut niveau sur le thème de la sécurité alimentaire et de la nutrition permettront de trouver des solutions au fléau de la faim reposant sur des analyses scientifiques factuelles.
Le Sommet mondial sur la sécurité alimentaire, qui se tiendra à Rome du 16 au 18 novembre 2009, a pour vocation d’;éliminer la faim dans le monde. Les dirigeants de la planète se pencheront également sur les modalités de mise en œuvre de la réforme du CSA.

Oct 20 2009 12:50PM
________________

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.