ENVIRON 860.000 ENFANTS ATTEINTS DE MALNUTRITION DANS LES PAYS DU SAHEL (UNNews)

New York, Apr  9 2010  3:50PM

Environ 860.000 enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë sévère et ont besoin d’;une prise en charge d’;urgence dans les pays du Sahel, au Niger, au Mali, en Mauritanie, au Burkina Faso, au Tchad ainsi qu’;au nord du Nigéria, a indiqué vendredi la porte-parole du Fonds des Nations Unies pour l’;enfance (<« http://www.unicef.org/french/index.php »>UNICEF) à Genève, Christiane Berthiaume.

La situation alimentaire et nutritionnelle dans les pays du Sahel est très inquiétante, a estimé Mme Berthiaume. Cette région très aride a souffert d’;une extrême sécheresse provoquant de mauvaises récoltes.

L’;UNICEF déplore le manque d’;argent pour faire face à cette crise. Environ 50 millions de dollars sont nécessaires pour répondre à l’;urgence nutritionnelle et seulement la moitié ont été récoltés auprès de la communauté internationale.

Une grande partie des enfants atteints de malnutrition se trouvent au Niger, où l’;on dénombre environ 378.000 d’;enfants vulnérables. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (< » http://www.reliefweb.int/rw/dbc.nsf/doc100?openForm »>OCHA) avait déjà alerté la communauté internationale au début du mois d’;avril en indiquant que 4,7 millions d’;habitants au Niger étaient actuellement touchés par l’;insécurité alimentaire et la malnutrition.

OCHA évaluait les besoins à 133 millions de dollars pour apporter une aide alimentaire aux populations vulnérables au Niger.

Sur 15 millions d’;habitants, un peu plus de la moitié serait exposé, avait souligné la Coordonnatrice résidente du système de l’;ONU et de l’;action humanitaire au Niger Khardiata Lo N’;diaye.
Apr  9 2010  3:50PM
________________

Veuillez consulter le site du Centre de nouvelles ONU pour plus d’information http://www.un.org/french/newscentre/

=====================================

2003-03 – Cabo Verde (Espargos, Escola Pretoria) – Enfants heureux avec leur nouveau jardin scolaire, plein de légumes et de fruits  (Photo Marc PILLE).
2003-03 – Quelques parties de la cour de l’école ont été transformées en jardin potager pour atténuer la malnutrition enfantine.  Un succès remarquable avec un investissement minimal (Photo WVC).

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.