http://pixabay.com/static/uploads/photo/2014/03/24/23/21/guatemala-295872_640.jpg

Situation d’urgence au Guatemala

Crédit Photo: Pixabay

Paysage au Guatemala

Sécheresse : le Guatemala demande de l’aide

 

Le président du Guatemala, Otto Pérez, a réclamé le soutien de la communauté internationale face à la situation d’urgence créée par la sécheresse prolongée dans une grande partie du pays, qui menacerait de dénutrition plus de 500.000 enfants de moins de cinq ans. Faire face à la sécheresse « est un effort qui requiert le concours des peuples et gouvernements amis », a-t-il déclaré à la presse, sans toutefois préciser le type d’aide demandée.

Le dirigeant a présidé hier une réunion entre de hauts fonctionnaires de son gouvernement et une quarantaine de représentants de pays d’Europe et d’Amérique latine, ainsi que d’organismes internationaux, pour attirer leur attention sur les dégâts causés par le phénomène, qui affecte 1,2 million d’habitants dans le pays. A l’issue de la réunion, Otto Pérez a annoncé la mise en place d’un groupe de travail pour organiser l’aide aux sinistrés.

Selon des estimations officielles, le Guatemala a besoin d’environ 49 millions de d’euros pour indemniser les familles qui ont perdu leur récolte – principalement de maïs et de haricots – en raison de la sécheresse.  Les autorités ont déclaré l’état de catastrophe naturelle pour une durée de 30 jours dans 16 des 22 départements du pays. Le « couloir sec », région pauvre de l’Est du pays, est la zone la plus touchée.

Lire l’article entier: Le Figaro

 

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.