Crédit photo: WVC P101051 (2007-04)

Un arbre multi-usages et une source de revenu ou de nourriture

Crédit photo: WVC P101051 (2007-04)

Fruits et noix d’arganier

L’arganier… mine d’or marocaine !

Rives Monde 01-02-2015

Nouvelle coqueluche de la cosmétologie, comme des grands cuisiniers… Ancestral, l’arganier est un arbre multi-usages et une source inépuisable de revenu ou de nourriture pour l’usager.

Réputée excellente anti-rides, anti-oxydante, naturellement anti-cholestérol, l’huile d’argan n’est pas seulement une huile de massage à la mode… Son petit goût de noisette en a fait un produit prisé des grands chefs… Aussi rare que chère, elle alimente tous les fantasmes, tous les snobismes.

Bien loin de là, à la base, l’arganier – arbre spécifiquement marocain des zones arides et semi-aride du sud-ouest – joue un rôle social important, mis en exergue, aujourd’hui par le roi Mohammed VI. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le souverain compte en grande partie sur cette ressource pour appuyer son Initiative nationale pour le développement humain.

Des bienfaits à tous les niveaux
Son bois est utilisé comme combustible, ses feuilles et la pulpe ou son fruit pour le fourrage des caprins et camelins, ses amandons pour l’huile d’argane, le tourteau pour l’engraissage du bétail.

Source: Rives Monde

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.