http://media.npr.org/assets/img/2014/02/21/brazil_dam_wide-46bd764a4d92e955adbfe9e53c701139d49e60b8.jpg

Sécheresse et maladies hydriques au Brésil

Crédit photo: Google

Sécheresse au Rio Jacarei (S.E. Brésil)

Sécheresse dramatique au Brésil

L’armée est requise pour venir en aide aux populations pour convoyer des vivres, des médicaments et de l’eau. Il faut enrayer les conséquences d’une sécheresse qui s’éternise dans les régions les plus reculées du Brésil… »La préoccupation majeure est l’apparition de maladies hydriques.

EXCERPT

« La préoccupation majeure est l’apparition de maladies telles que la diarrhée, l’hépatite, la typhoïde et le choléra ainsi que l’impact de la sécheresse sur la faune aquatique de la région », a souligné M. Correa.

Les communes les plus touchées et isolées du reste du pays sont toutes situées au bord des fleuves Solimoes, Purus, Jurua et Madeira et de leurs affluents.

N.E. Brésil : la plus grande sécheresse en décennies - http://www.hispanicallyspeakingnews.com/uploads/images/article-images/brazil_drought.jpg
N.E. Brésil : la plus grande sécheresse en décennies – http://www.hispanicallyspeakingnews.com/uploads/images/article-images/brazil_drought.jpg

Dans cette région où le transport s’effectue généralement par voie fluviale, l’accès à cinq communes, Caapiranga, Manaquiri, Atalaia do Norte, Humaita et Anorie, n’est plus possible que par hélicoptère car les gros bateaux ne passent plus sur les fleuves. Anorie est située à 195 km de Manaus et Atalaia do Norte à 1.138 km.

La situation à Manaus, la capitale de l’Etat, n’est pas alarmante car il pleut de temps en temps, mais des mesures préventives ont été prises en attendant la fin de la saison sèche en novembre.

source AFP

Lire l’article entier: ACME

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.