http://news.bbcimg.co.uk/media/images/78821000/jpg/_78821917_drymud.jpg

Manque d’eau à Sao Paulo

Photo credit: Google

BBC News: Brazil drought:

Sao Paulo sleepwalking into water crisis

Le Brésil a besoin de changements radicaux dans la gestion de l’eau

EXTRAIT

La crise hydrique au Brésil aurait pu être prévue dès 2013 et une mauvaise gestion des ressources a empêché de prendre à temps des mesures pour réduire la consommation et éviter le manque d’eau qui frappe surtout Sao Paulo aujourd’hui, selon des scientifiques jeudi.

En 2014, les pluies ont été plus de la moitié inférieures à la normale et en 2015 il faudrait qu’il pleuve au moins 50% de plus que la normale pour sortir des bas niveaux actuels, a ajouté de son côté José Marengo, du Centre National d’alertes de catastrophes (Cemaden, public).

Au Brésil, il y a une très mauvaise gestion des ressources hydriques et s’il n’y a pas de bonne gestion, n’importe quel manque d’eau va entraîner une catastrophe. Nous avons l’expérience de la sécheresse de 2001 et 14 ans après il se passe la même chose, cela veut dire que nous n’en avons pas tiré la leçon, a-t-il déploré.

Les experts affirment qu’il faut commencer d’urgence des travaux d’infrastructure pour éviter des rationnements plus sévères et éduquer la population à économiser l’eau.

Lire l’article entier: Romandie

Publié par

Willem Van Cotthem

Honorary Professor of Botany, University of Ghent (Belgium). Scientific Consultant for Desertification and Sustainable Development.