Risque d’une nouvelle crise alimentaire en Afrique de l’Ouest

Crédit photo: Centre d’actualités de l’ONU

Le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA). Photo ONU/Rick Bajornas

Entretien avec Kanayo F. Nwanze, Président du Fonds international de développement agricole

Kanayo F. Nwanze est à la tête du Fonds international de développement agricole (FIDA), une agence spécialisée des Nations Unies, depuis plus de cinq ans. Ressortissant du Nigéria, il a plus de 35 années d’expérience, pendant lesquelles il a travaillé sur la réduction de la pauvreté à travers l’agriculture, le développement rural et la recherche.

Depuis sa création en 1977, le FIDA s’est concentré exclusivement sur la réduction de la pauvreté rurale, travaillant avec les populations rurales pauvres des pays en développement pour éliminer la pauvreté, la faim et la malnutrition, pour accroître leur productivité et leurs revenus et pour améliorer la qualité de vie. L’agence basée à Rome utilise un mélange de prêts à faible intérêt et de subventions pour soutenir des programmes et des projets de développement agricole et rural. Elle a octroyé ou prêté près de 13 milliards de dollars à ce jour.

Sous la direction de M. Nwanze, le FIDA a intensifié ses efforts pour faire en sorte que l’agriculture soit un élément central de l’ordre du jour international en matière de développement, et que les gouvernements reconnaissent les préoccupations des petits agriculteurs et autres ruraux pauvres. M. Nwanze a rencontré le Centre d’actualités de l’ONU avant la Journée mondiale de l’alimentation cette année, célébrée chaque année le 16 octobre, pour discuter de la nécessité d’investir dans les populations rurales, de la migration des zones rurales vers les zones urbaines, et de l’impact de l’épidémie d’Ebola sur la situation alimentaire en Afrique de l’Ouest.

Centre d’actualités de l’ONU : Le thème de la Journée mondiale de l’alimentation est l’agriculture familiale et il souligne la contribution des exploitants agricoles familiaux en matière de sécurité alimentaire. Quel est votre message au monde pour cette journée ?
Kanayo F. Nwanze : Mon message au monde est en fait très simple, et je vais le mettre dans le contexte de la sécurité alimentaire et du développement durable. Aujourd’hui, 80% de la nourriture qui est consommée dans le monde en développement, où nous rencontrons le plus grand défi en termes de faim et de pauvreté, est produite par les petites exploitations, les exploitations agricoles familiales. En cette Journée mondiale de l’alimentation, nous devrions décider de prendre des mesures au-delà des mots, des conférences, des séminaires et des déclarations et investir réellement dans les gens, les populations rurales qui nous nourrissent.
Je dis investir dans les gens, pas seulement investir dans l’agriculture, car ce sont les gens qui produisent les aliments. Parce que si nous ne le faisons pas, en 2025 ou 2030, nous aurons plus de difficulté à tenter de nourrir le monde. Sans la transformation complète de l’espace rural, grâce à des investissements massifs dans les infrastructures et les services nécessaires à ces populations rurales qui produisent la nourriture, nous ne pouvons pas parvenir à un développement durable d’ici à 2025.

PAKISTAN : LA FIDA ACCORDE 18 MILLIONS DE DOLLARS POUR AUGMENTER LES RÉCOLTES (UNNews / FIDA)

Lu au site / UNNews

PAKISTAN : LA FIDA ACCORDE 18 MILLIONS DE DOLLARS POUR AUGMENTER LES RÉCOLTES

New York, Nov 12 2009  3:50PM

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a annoncé cette semaine avoir accordé 18,33 millions de dollars pour un projet innovant aidant des petites exploitations agricoles pakistanaises à améliorer leur productivité en répondant au manque de financement et en soutenant notamment les femmes et les plus pauvres.

Le projet va encourager la création de groupes d’;intérêt composés de femmes, de petits exploitants agricoles, de métayers et de gens sans-terre, promouvoir leur implication dans le développement communautaire et améliorer leur accès aux ressources financières. Au moins 25.000 foyers ruraux pauvres vont en bénéficier. Continuer la lecture de PAKISTAN : LA FIDA ACCORDE 18 MILLIONS DE DOLLARS POUR AUGMENTER LES RÉCOLTES (UNNews / FIDA)

FIDA : LES PETITS EXPLOITANTS AGRICOLES SONT LA CLÉ DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE (UNNews)

Lu au site : UNNews <UNNews@un.org>

FIDA : LES PETITS EXPLOITANTS AGRICOLES SONT LA CLÉ DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

New York, Feb 19 2009 12:00PM

Les petits exploitants agricoles à travers le monde ont un rôle indispensable à jouer pour assurer la sécurité alimentaire, a souligné le président du Fonds international de développement agricole (FIDA), Lennart Bage, à l’occasion de la 32e session du conseil d’administration du Fonds qui s’est ouverte à Rome mercredi.

« L’offre à long terme ne suit pas la demande. La demande alimentaire mondiale devrait augmenter de 50% d’ici à 2030 et doubler d’ici à 2050. Au même moment, la productivité agricole, qui a augmenté à un rythme de 4 à 5% dans les années 1970 et au début des années 1980, est aujourd’hui en hausse de 1 à 2% », a souligné M. Bage qui achève ses huit ans à la tête du FIDA. Continuer la lecture de FIDA : LES PETITS EXPLOITANTS AGRICOLES SONT LA CLÉ DE LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE (UNNews)