AFRIQUE AUSTRALE : DES MILLIERS DE DÉPLACÉS PAR LES PLUIES (UNNews)

Lu au site : UNNews

AFRIQUE AUSTRALE : DES MILLIERS DE DÉPLACÉS PAR LES PLUIES

New York, Mar 27 2009  5:00PM

Des milliers de personnes en Angola et en Namibie ont été déplacées par les pluies qui ont causé des dommages importants aux biens et aux terres, a indiqué vendredi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (< » http://www.reliefweb.int/rw/dbc.nsf/doc100?openForm »>OCHA).

Rien qu’en Angola 160.000 personnes ont été affectées par les pluies et l’OCHA craint que ce chiffre n’augmente.

Les écoles et d’autres bâtiments publics sont utilisés comme abri, interrompant ainsi le déroulement des classes.

Les agences humanitaires de l’ONU ont déjà débloqué quelque 600.000 dollars et réclament davantage d’argent du Fonds central d’intervention d’urgence (<« http://ochaonline.un.org/webpage.asp?Site=cerf »>CERF) de l’ONU.

En Namibie, où 13.000 personnes ont été déplacées, de nombreux dispensaires et écoles sont soit inondés soit inaccessibles, selon l’OCHA.

Le président namibien a déclaré l’état d’urgence dans le nord et le nord-est du pays, appelant à l’assistance internationale. Un appel d’urgence est préparé par l’ONU.

Les experts Météo prévoient des pluies normales au Zimbabwe (Google / Afriquenligne)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.afriquenligne.fr/les-experts-meteo-prevoient-des-pluies-normales-au-zimbabwe-2008090812151.html

Les experts Météo prévoient des pluies normales au Zimbabwe

Harare, Zimbabwe – Les spécialistes du climat ont prédit lundi une pluviométrie normale au Zimbabwe pour la prochaine saison agricole allant d’octobre à mai, ce qui devrait mettre fin à des années de sécheresse alternant avec des pluies excessives. L’année dernière, les récoltes ont été endommagées par des pluies incessantes qui ont donné lieu à des inondations dans de nombreuses régions et réduit les récoltes, obligeant le pays à importer des vivres. Le Département des services météorologiques, l’Agence météorologique nationale, note que des inondations sont prévues dans certaines zones, mais que le pays devrait généralement recevoir des pluies normales.

Continuer la lecture de Les experts Météo prévoient des pluies normales au Zimbabwe (Google / Afriquenligne)

Djibouti : La pluie est de retour (Google / Tribune de Genève)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://matt.blog.tdg.ch/archive/2008/05/10/djibouti-la-pluie-est-de-retour.html

Djibouti/ La pluie est de retour

Après plus de trois ans d’une sécheresse sans précédente, des précipitations accompagnées de vent ont causé des dégâts matériels au nord du pays, selon les habitants contactés ce matin par téléphone. La pluie accompagnée de vent a détruit partiellement des habitations en planches et toukouls (daboyta) dans le village du Day, Makarassou la piste reliant Djibouti au Day a été coupée au niveau de Garenle. Les bétails très affaiblis par la sécheresse sont les premières victimes de ces intempéries, on ne déplore aucune perte humaine, d’autres localités comme Weima, Randa, et Boli ont connu de pluies douces et fraîches cette semaine.

(continue)

Source: RTD Le 08 Mai

Corne de l’Afrique : Alerte sécheresse (Google / News Press / AFP)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.newspress.fr/communique_201623_1000.aspx

Organisme: Action contre la Faim

Alerte sécheresse dans la Corne de l’Afrique

Action contre la Faim, présente en Ethiopie depuis 1985 et en Somalie depuis 1992 s’alarme de la situation humanitaire dans ces zones. Le climat aride et la faiblesse des pluies font redouter une véritable catastrophe. Des vies sont en danger, l’accès à l’eau n’étant plus du tout assuré.

L’eau : un besoin urgent

En Ethiopie, dans la région Somali aussi appelée Ogaden, les pluies des deux dernières saisons de l’année 2007 ont été particulièrement faibles engendrant une intervention d’urgence. Non loin de là, en Somalie centrale, la zone de Dhusa Mareb dans la région de Galgaduud voit, depuis ces trois dernières années, sa pluviométrie à un niveau très bas. La saison des pluies « Deyr », qui s’étend normalement d’octobre à décembre, n’a abouti qu’à 25 mm de précipitations. A titre de comparaison, en un an à Paris, il est tombé jusqu’à 900 mm d’eau. Sachant qu’une saison des pluies faible suffit à mettre en péril les conditions de vie des populations et du cheptel, c’est une situation désastreuse qui se trame. Continuer la lecture de Corne de l’Afrique : Alerte sécheresse (Google / News Press / AFP)

Chine (N.-E.) : Pénurie d’eau pour 840 000 personnes (Google / Xinhuanet)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-04/19/content_617883.htm

La sécheresse cause une pénurie d’eau pour 840 000 personnes dans  le nord-est de la Chine

SHENYANG, 18 avril (Xinhua) — 840 000 personnes souffrent d’un manque d’eau potable et le labour printanier est affecté dans de  nombreuses zones de la province du Liaoning (nord-est) à cause de  la sécheresse qui se prolonge. Le centre provincial de contrôle de la sécheresse et des  inondations a annoncé vendredi que la sécheresse avait aussi  provoqué une pénurie d’eau potable pour 290 000 têtes de bestiaux  et asséché plus de 74 réservoirs. Continuer la lecture de Chine (N.-E.) : Pénurie d’eau pour 840 000 personnes (Google / Xinhuanet)

Sahel : Le début de la faim (Google / Libération)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.liberation.fr/transversales/grandsangles/321894.FR.php

Sahel Le début de la faim

SONYA FAURE
QUOTIDIEN : vendredi 18 avril 2008

C’est l’année d’une absence. La pluie est venue, tôt, un peu. Puis plus rien. «Au moment où le mil faisait ses grains, la pluie s’est arrêtée.» En 1968, l’île a disparu. C’était la première fois et Doulo Fofana avait 21 ans. «A la saison des pluies, Boully, mon village de Mauritanie, c’était un bras de terre entouré d’eau. D’un côté, le marigot de Moïlaha, qui reliait le Sud. De l’autre, le Karakoro, qui poursuivait vers l’Est. Cette année-là, il n’y avait plus d’eau pour entourer le village.» Doulo Fofana était agriculteur, comme ses parents. «Toute mon enfance, j’avais connu la pluie.» Il avait aussi une vingtaine de vaches. «Quand j’étais petit, la maman et le père me racontaient qu’il y avait eu un temps très dur, celui des criquets, qui avaient dévasté les champs. En 1968, les vieux ont dit : « Voilà les moments difficiles revenus. »»

Les marabouts du village de Doulo Fofana se sont retirés dans la brousse pour réciter des versets du Coran et demander la pluie. Pourtant, beaucoup d’autres régions du Sahel et beaucoup d’autres villages cette année-là, n’ont rien vu, ou pas grand-chose. Un peu moins de pluie, mais pas d’inquiétude. Les récoltes des cultures plantées en 1967 avaient été bonnes. De quoi faire des réserves. Pour la seconde année consécutive, la FAO [Food and agriculture organization, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, ndlr] est optimiste : «La production alimentaire a nettement progressé en 1967 dans toutes les régions en voie de développement.» La situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture est à un «stade de transition et d’espoir», lit-on dans Jeune Afrique d’octobre. Pourtant, en 1968, les précipitations chutent, pour la première fois depuis 1949, bien au-dessous des moyennes du siècle. 1968 est la première des années blanches, une trentaine en tout, où la pluviométrie sera désespérément basse au Sahel. Continuer la lecture de Sahel : Le début de la faim (Google / Libération)

Chine du Nord-Est: Province du Liaoning et sécheresse (Google / Xinhuanet)

Lu au site : Alerte Google – sécheresse

http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-04/13/content_613957.htm

Chine du Nord-Est: la province du Liaoning lutte contre la sécheresse

SHENYANG, 13 avril (Xinhua) — Différentes localités de la  province du Liaoning dans le nord-est de la Chine luttent contre  la sécheresse qui a privé d’eau potable 670 000 résidents et 230  000 têtes de bétail. Les gouvernements locaux du Liaoning ont levé 23 millions de  yuans (environ 3,15 millions de dollars) et a envoyé du personnel  pour draguer, étendre et renforcer les installations de  conservation de l’eau existantes, a informé une source locale. A la fin mars, la province avait fait construire plus de 1 700  nouveaux puits et plus de 700 nouveaux projets de conservation de  l’eau. Environ 33 333 hectares de terres cultivables ont été  irriguées. Continuer la lecture de Chine du Nord-Est: Province du Liaoning et sécheresse (Google / Xinhuanet)